Chapelle et fontaine Saint-Jean-Baptiste

 

Cette chapelle rurale fut édifiée vers le Xe siècle près d'une ancienne fontaine romaine très fréquentée pendant les siècles de paganisme. Complètement remaniée depuis cette époque, et augmentée d'un porche, elle présente aujourd'hui les caractères ambigus des XVIe et XVIIe siècles. Elle a pour dimensions extérieures : longueur 10,20 m, largeur 4,20 m ; hauteur 4,50 m.

Pendant l'antiquité, la fontaine de Saint-Jean-Baptiste était une source abondante captée, canalisée et consacrée à une divinité du paganisme comme l'attestent les vestiges romains et la grande quantité de médailles des premiers empereurs que l'on y a trouvé.

Vers le Xe siècle, les moines de Saint-Damien établis dans la vallée de Saint-Côme, voulant effacer le souvenir de la divinité païenne à laquelle elle était consacrée, élevèrent sur ses bords la Capella Sancti Johannis in territorio et la fontaine antique prit le nom de Saint-Jean-Baptiste qu'elle porte encore aujourd'hui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant tout le moyen-âge les habitants de la Cadière n'ont eu que cette source pour s'approvisionner d'eau pure. Aujourd'hui le village est doté d'une vaste citerne qui suffit aux besoins journaliers et alimente plusieurs fontaines.

La chapelle de Saint-Jean-Baptiste et la source abondante qui coule à ses pieds, étaient autrefois entourées de chênes séculaires dont il ne reste plus que quelques rejetons. La foule s'y rendait avec empressement le 24 juin et trouvait sous ces ombrages la fraîcheur et des divertissements. Il s'y tenait une foire établie par Charles IX, lors de son passage à la Cadière. Cette foire fut transférée au 2 mai en 1631, sous le règne de Louis XIII.

Au XVIIe siècle, comme l'indique la mention "LE 30 AV. 1620" gravée sur une pierre, on restaura cette fontaine en y construisant un bassin ou abreuvoir pour les chevaux, et en la décorant de quatre têtes grossièrement sculptées, versant l'eau dans ce bassin.

St Jean 1950.jpeg
St Jean 1970.jpeg

La chapelle Saint-Jean Baptiste vers 1950

La chapelle Saint-Jean Baptiste vers 1970

fontaine st jean.jpeg
mascaron 1.jpeg
mascaron 2.jpeg
mascaron 3.jpeg

La fontaine Saint-Jean, état actuel